Petits plats en musique… classique!

Petits plats épicés et enchantés

Si on parle d’art culinaire et d’art musical, on ne désigne comme artiste que celui qui pratique le second. Et leur différence ne s’arrête pas là. Ne dit-on pas: “chanter comme une casserole”? S’envole alors soudainement le délicieux et presque imperceptible mijotement des petits plats qui cuisent… pour ne retenir que la désagréable cacophonie de nos marmites! Et pourtant, la création musicale et la cuisine ne sont, dans l’histoire, pas si éloignées. Après notre Nouvel An à Vienne, partons arpenter les chemins du grand répertoire qui n’ont cessé de croiser ceux de notre gastronomie.

Petits plats en trompette… de la mort?

Avez-vous déjà remarqué le nombre d’analogies entre le vocabulaire culinaire et musical? On parle d’un piano de cuisine orchestré par les talents de son chef. Les casseroles sont rangées en batterie tandis que nous buvons notre champagne dans une flûte. Nous couvrons d’une cloche les petits plats chauds tout juste préparés tout comme nous découpons notre volaille avec un diapason ou taillons nos légumes avec une mandoline. Un tournedos ne serait pas complet sans Rossini, il manquerait à la carte la Pêche Melba du nom d’une célèbre cantatrice australienne, le Mozart de Pierre Hermé ou encore l’Opéra, ce délicieux entremet au chocolat et au café. Ces similitudes ne tiennent pas seulement au vocabulaire, l’histoire nous montre également la relation étroite entre nos assiettes et nos oreilles.

Art culinaire et musique dans l’histoire

Le lien créé pour harmoniser les goûts et l’ouïe n’est pas nouveau. Dès l’Antiquité et jusqu’au Moyen-Age, il n’est pas concevable d’accueillir ses hôtes à dîner sans musique. Lully, surintendant de la musique de la Chambre du roi, compose pour les repas de Louis XIV. Telemann publie son recueil de Musique de table (Tafelmusik) en 1733 et signe ainsi une de ses œuvres les plus connues. Mozart et Beethoven eux-mêmes composent des divertimenti pour agrémenter les tables des grands de leur temps. Rossini, grand amateur de gastronomie et de bons vins ne “tourne pas le dos” à écrire des œuvres pour chacun des petits plats salés ou sucrés qu’il affectionne. On lui doit cette citation éloquente qui illustre parfaitement sa philosophie: «Ce que l’amour est au cœur, l’appétit est à l’estomac. L’estomac est le maître de musique qui freine ou éperonne le grand orchestre des passions; […] Manger et aimer, chanter et digérer sont les 4 actes de l’opéra bouffe qui a pour titre la vie. […] Celui qui la laisse s’enfuir sans en profiter n’est qu’un fou». Plus récemment, en 1947, Léonard Bernstein met en musique quatre recette dans La bonne cuisine.

Quel air résonne dans votre cuisine?

Alain Chapel, grand chef des années 1970 et ami de Bocuse aimait écouter la Callas pour trouver la plénitude en cuisinant. C’est un oratorio de Haendel qui donne à Thierry Marx l’inspiration pour ses nouvelles créations. Nous ne sommes ni Mozart, ni Pierre Hermé, mais une étude de 2017 montre que nous serions plus de 91% à écouter de la musique en préparant les repas. Et je crois que si je devais choisir l’œuvre qui m’apporte le plus de bien-être au moment où je découpe mes légumes avant de les entendre joyeusement crépiter dans la poêle, j’opterais sans hésiter pour le Concerto pour Violon de Beethoven. Et vous, quelles sont les mélodies qui accompagnent vos moments passés derrière les fourneaux?

2 commentaires sur « Petits plats en musique… classique! »

  1. Très bel article! Pour m’accompagner en cuisine?J’opterais pour du jazz, une musique faite de surprises, d’improvisation et de partage d’émotion… comme ma cuisine.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :